connoter et dénoter

Artículo revisado y aprobado por nuestro equipo editorial, siguiendo los criterios de redacción y edición de YuBrain.


La connaissance des significations de « dénoter » et « connoter » est essentielle pour comprendre le langage parlé et écrit. La dénotation est le sens littéral et direct d’un mot ou d’une expression . Au lieu de cela, la connotation est la signification supplémentaire ou complémentaire qu’elle possède.

langues dénotatives et connotatives

Le choix des mots joue un rôle très important dans la communication, tant écrite qu’orale. Surtout, en littérature et en linguistique, les langues dénotatives et connotatives donnent un ou plusieurs sens à tout ce qui nous entoure. 
Pour mieux comprendre en quoi consiste chacun d’entre eux et comment ils sont utilisés, il est nécessaire de les regarder en détail.

qu’est-ce que la dénotation

Selon l’Académie Royale Espagnole, le terme dénoter dérive du latin denotare , qui signifie « marquer », « noter », « désigner » et signifie :

  • Indiquer, annoncer, signifier.
  • Objectivement méchant.

Par conséquent, dénoter n’est que cela, indiquer, pointer objectivement quelque chose. Autrement dit, la dénotation est le sens habituel, littéral, objectif et direct d’un mot ou d’une phrase.Dans la dénotation, ce sens est explicite . Par exemple : « La pomme est rouge. » Ici, la couleur d’un objet particulier est mentionnée, sans plus tarder. Le sens de cette phrase est clair, direct et peut être facilement interprété.

Le langage dénotatif permet d’exprimer de manière précise et efficace le message à communiquer.

La dénotation est courante dans les dictionnaires, les encyclopédies, les articles scientifiques et les actualités.

quelle est la connotation

Le terme connoter signifie porter, impliquer, avoir un sens complémentaire, en plus de son sens propre ou dénotatif. La connotation donne à un mot ou à une expression une signification supplémentaire qui est implicite et indirecte, subjective et symbolique. Son interprétation dépendra du contexte et de la vision, de l’imagination et de l’expérience personnelle du destinataire. 

Connoter signifie ajouter un double sens ou un sens figuré à une expression. Par exemple : « Ses yeux sont deux étoiles. » Ici, la signification connotative peut être que ses yeux sont brillants, grands, lointains, etc., comme le sont les étoiles.

La connotation donne une plus grande richesse au texte, puisqu’elle permet d’exprimer un sens plus large dans un contexte et d’utiliser différentes ressources linguistiques telles que la comparaison, les métaphores, les allusions, etc.

Le langage connotatif est généralement expressif et apparaît fréquemment dans la littérature et la poésie de fiction.

Différence entre dénoter et connoter

Compte tenu de ce qui précède, les principales différences entre dénoter et connoter sont assez évidentes. D’une part, le langage dénotatif indique un sens unique, qui est direct et explicite, tandis que le langage connotatif marque plus d’un sens, est plus indirect et implicite.

D’autre part, le langage dénotatif est objectif et peut être facilement interprété, sans qu’il soit nécessaire de tenir compte du contexte. Au lieu de cela, le langage connotatif est subjectif et dépend presque entièrement de l’interprétation du récepteur et du contexte. 

Exemples de dénotation et de connotation

Voici quelques exemples courants de dénotation et de connotation :

  • Dénotation : « J’ai deux animaux de compagnie : un chien et un chat. » / Connotation : « Mes parents s’entendent comme chien et chat ». Je veux dire, ils s’entendent mal.
  • Dénotation : « Mon cousin a des bras très fins. » / Connotation : « Mon cousin a deux spaghettis. » Ses bras sont aussi fins que des spaghettis.
  • Dénotation : « Les colliers de perles sont chers. » / Connotation : « Son sourire est plein de perles. » C’est-à-dire que leurs dents sont blanches et brillantes comme des perles.
  • Dénotation : « Le prix de l’or est en hausse. » / Connotation : « Les boucles dorées de la fille bougeaient avec le vent. » Les cheveux de la fille sont blonds.
  • Dénotation : « Il est important de lire avec une lumière suffisante. » / Connotation : « Ce joueur est une lumière. » Le lecteur est intelligent, rapide, intuitif…
  • Dénotation : « Benzema a été le meilleur buteur de la Ligue des champions européenne 2022. » / Connotation : « Ce jeune joueur va être un Benzema ». Le jeune joueur en question, s’il continue comme ça, peut devenir intelligent, subtil, rapide, charismatique, généreux, un excellent buteur et même, s’il y a justice pour une fois dans son attribution, un Ballon d’Or. Benzéma.
  • Dénotation : « Voir ce pauvre garçon l’a ému. » / Connotation : « Voir ce pauvre garçon lui a brisé le cœur. » Voir l’enfant l’émeut, l’attriste.
  • Dénotation : « Les gouttes d’eau sont identiques. » / Connotation : « Mon frère et mon cousin sont deux pois dans une cosse. » Ils sont très similaires.
  • Dénotation : « Les porcs mangent généralement toutes sortes d’aliments. » / Connotation : « Il a mangé comme un porc pendant le week-end. » Il a beaucoup mangé pendant le week-end.

Sources

  • Rodríguez, E. (2021, 15 juillet). Différence entre dénotation et connotation . Disponible ici .
  • Écoembes. (2022, 19 juillet). Langage connotatif et dénotatif : l’importance de la communication dans l’entreprise . Disponible ici .
  • RAE. Dictionnaire de l’Académie Royale Espagnole. Disponible ici .
-Publicité-

mm
Cecilia Martinez (B.S.)
Cecilia Martinez (Licenciada en Humanidades) - AUTORA. Redactora. Divulgadora cultural y científica.

Artículos relacionados