Quels sont les quatre gaz les plus abondants dans l’atmosphère terrestre ?

Artículo revisado y aprobado por nuestro equipo editorial, siguiendo los criterios de redacción y edición de YuBrain.


Les gaz les plus abondants dans l’atmosphère terrestre dépendent de la région ou de la couche de l’atmosphère dans laquelle nous nous trouvons, ainsi que d’autres facteurs. De même, la composition chimique de l’atmosphère dépend de la température, de l’altitude et de la proximité de l’eau. Normalement, les quatre gaz les plus abondants sont :

  1. Azote (N  2 ) – 78,084 %
  2. Oxygène (O  2 ) – 20,9476 %
  3. Argon (Ar) – 0,934 %
  4. Dioxyde de carbone (CO  2 ) 0,0314 %

Cependant, la vapeur d’eau peut aussi être l’un des gaz les plus abondants. La quantité maximale de vapeur d’eau que l’air peut contenir est de 4 %, donc la vapeur d’eau pourrait être numéro 3 ou peut-être 4 sur cette liste. En moyenne, la quantité de vapeur d’eau est de 0,25 % au niveau de l’atmosphère, en masse (quatrième gaz le plus abondant). L’air chaud contient plus d’eau que l’air froid.

À une échelle beaucoup plus petite, près des forêts de surface, la quantité d’oxygène et de dioxyde de carbone peut varier légèrement d’un jour à l’autre.

Gaz dans la haute atmosphère

Bien que l’atmosphère près de la surface ait une composition chimique assez homogène, l’abondance des gaz change à des altitudes plus élevées. Le niveau inférieur s’appelle l’homosphère, il s’étend sur environ 80 à 100 km de hauteur. Au-dessus se trouve l’hétérosphère ou l’exosphère. Cette région est constituée de différentes couches de gaz. Le niveau le plus bas est constitué principalement d’azote moléculaire (N  2). Au-dessus, il y a une couche d’oxygène atomique (O). A une altitude encore plus élevée, les atomes d’hélium (He) sont l’élément le plus abondant. Au-delà de ce point, l’hélium se dissipe dans l’espace. La couche la plus externe est formée d’atomes d’hydrogène (H), cette partie de l’atmosphère est ionisée en permanence à cause du rayonnement solaire. Les particules ionisées qui entourent la Terre dans la couche la plus externe (ionosphère) sont des particules chargées, pas des gaz. L’épaisseur et la composition des couches de l’hétérosphère ou de l’exosphère varient en fonction du rayonnement solaire (jour et nuit ainsi que de l’activité solaire).

Les références

http://www.caib.es/sites/atmosfera/es/la_atmosfera-3198/

https://www.educaplus.org/climatic/01_atm_compo.html

-Publicité-

mm
Emilio Vadillo (MEd)
(Licenciado en Ciencias, Master en Educación) - COORDINADOR EDITORIAL. Autor y editor de libros de texto. Editor (papel y digital). Divulgador científico.

Artículos relacionados